La discipline (nommée justice) scientologue et les punitions

(Introduction à l'éthique scientologue) 



 

NOTE: En bleu, entre parenthèses carrées, quelques exemples ou observations qui correspondent aux définitions hubbardiennes, afin d'illustrer ce qui peut mener un membre du staff ou du public scientologue VOIRE NON SCIENTOLOGUE à devoir faire face à la "justice" façon sectaire.


Comment la secte criminelle scientologie a perverti à sa façon les termes de moralités, de morale, d'éthique et de justice

Voici des citations des activités pouvant valoir à leur auteur scientologue (qu'il soit employé ou public payant) quelques observations, ou quelques pénitences mineures, ou l'expulsion, ou quelques mois ou années dans les goulags privés de la secte.


(Source des données: éditions 1988 de
"Introduction à l'éthique scientologue", et diverses "lettres de règlements" de la secte, en particulier la lettre de règlements du 23/12/65, ainsi que diverses pages du volume 1 du cours scientologue OEC). Une bonne partie a été sautée dans la traduction, car trop répétitive.


Tout cela pourrait être résumé en quelques mots que voici:

Faire le moindre tort à la secte de n'importe quelle façon est un délit; si c'est un peu plus grave ou répété, c'est un crime; si c'est grave, ça devient un crime capital. C'est valable pour les scientologues déjà au courant... et pour le monde entier.

On peut en tirer un corollaire que je garantis exact: au bout d'un temps suffisamment long de pratique de la secte, les membres se targuent d'une "honnèteté sans faille". Oui. Mais cette "honnèteté" ne concerne, dans les faits, que leur attachement envers la secte, si bien que dans bien des cas, ils seraient prèts à tout pour elle, si ça suit les quelques règles exposées ici.



L. Ron Hubbard écrit:


...


"Il existe quatre catégories de crimes et délits en scientologie. Il s'agit de ERREURS, DELITS, CRIMES et CRIMES CAPITAUX."

.../...

Ce qui suit constitue des DELITS pour l'église de scientologie:


1) Ne pas obéir. [on constate que ne pas obéir à un ordre, même idiot ou illégal, est inclus ici.]

2) Manque de courtoisie ou insubordination.

3) Fautes résultant en perte de trafic ou de finances.

4) Actes ou omissions résultant en la perte de statut ou en la punition d'un supérieur.

.../..

6) Inapplication consciente et répétée des technologies, règlements ou procédures d'instruction normalisées.

.../...

9) Gaspillage du matériel de l'org.

10) Gaspillage de fonds

11) Altération du règlement principal ou continuer à l'ignorer.

12) ...(trop compliqué)

13) Refuser une vérification à l'électromètre [c'est à dire refuser de se soumettre à ce genre de détecteur de mensonge hubbardien]

14) Refuser l'audition ordonnée par une autorité supérieure [absurde: l'audition étant considérée comme une récompense en scientologie! Toutefois, il faut dire ici que les employés ne reçoivent généralement que de très très mauvaises auditions - plus dangereuses encore que les "bonnes"]

.../...

17) On découvre que vous avez un passé criminel non déclaré dans cette vie-ci

18) On découvre que vous êtes professeur dans un hopital psychiatrique. [les scientologues seraient bien trop contents si ça arrivait, ils se servent de psychiatres comme "leur" expert Bornstein quand ça les arrange. ]

19) ...

20) Omissions résultant en une mauvaise réputation ou perte financière.

21) Rentrées d'argent ou de trafic insuffisantes dans une org, section, unité, département, zone ou division.

22) Promouvoir ce qui renforce l'insuffisance ou le déclin de rentrées d'argent ou de trafic dans org, section, unité, département, zone ou division.

23) Ne pas accuser réception à, ne pas relayer, ou ne pas obéir à l'ordre d'un cadre. [Etant donné que presque tous les staffs scientologues sont cadres d'emblée, en raison du manque chronique de personnel et des 21 à 27 postes de cadres minimum par organisation...]

34) Refuser de servir à un Comité d'Evidence [autrement dit, refuser d'être nommé juge - car le Comités en questions condamnent la plupart du temps]

35) Refuser de voter quand on est membre d'un comité d'évidence

36) Mauvaise conduite

37) Fournir des données ou informations à des gens ou groupes non autorisés, ou répandre largement de l'information sans permission. [par exemple, envoyer sans vérification de la secte des documents en masse, même si c'est à son avantage: goût du secret et de la mainmise...]

.../...

41) Fausse attestation [en scientologais, "attester" consiste à dire ou écrire qu'on a fini un service sciento, souvent devant un "Examinateur" qui vous "examine" à l'électromètre-détecteur et vous fait signer des déclarations dites "lettres de succès". Il est fréquent que des scientologues jouent la comédie de la satisfaction pour se débarrasser d'un "service" qui leur a été pénible, d'où "fausse attestation"]

42) Pas de rapport

43) Refus de rapporter [ne pas moucharder des broutilles est un délit...]

44) Tech verbale [donner un renseignement technique oral à quelqu'un sans lui montrer les données écrites d'Hubbard]


45) Negligence du devoir

46) Encourager la négligence du devoir

47) Faute technique [Ils disent "out-tech"; on note qu'il s'agit d'une offense, mais il est tout à fait impossible à qui que ce soit de ne pas en commettre en raison de la complexité et des contradictions de la tech elle-même]

.../...

Si les délits sont graves, répétés ou qu'ils font du tort à beaucoup, les mêmes actions peuvent être reclassées en crimes par l'autorité.

CRIMES à l'Eglise de Scientologie


48) Vol [un stylobille dont un staff a besoin suffirait]

49) Voies de fait

50) ...

51) Non éxécution d'ordres vitaux résultant en mauvaise réputation

52) Placer la scientologie ou les scientologues en risque [Hubbard en fut le premier responsable, évidemment]

53) à 58...

59) Organiser ou laisser faire un rassemblement de staffs ou d'auditeurs externes ou de gens du public pour protester contre les ordres d'un supérieur [ce genre d'article se comprend à la rigueur quannd il s'agit du "Code de Guerre" d'un pays: la scientologie se considère en guerre aussi]

60) ...

61) Se servir d'un titre local en scientologie pour négliger les ordres du Conseil International.

62) ...

63) Ne pas rapporter... etc

64) Etre longtemps absent de son poste en tant que cadre supérieur sans avertir le membre du Conseil de la division dont on fait partie. [combien de temps est "longtemps"?]

65) ...

66) Ne pas agir en tant que député (remplaçant) lors d'une crise que personne ne manie par ailleurs. [autrement dit, ne pas se méler de ce qui ne vous regarde pas peut devenir un crime]

67) Faire passer des étudiants ou clients de l'org à des auditeurs du dehors pour toucher une commission personnelle.

68) Se servir de son poste dans une org pour se lancer dans la pratique privée [c'est à dire gagner de l'argent en auditant au dehors par exemple].

69) ...

70) Détournement de fonds

71) Prendre des commissions chez les commerçants.

72) Revendre le matériel de l'org pour un gain privé.

73) Se servir de sa position dans l'org pour obtenir un profit, ou des fonds non-scientologiques, ou des faveurs inhabituelles du public, d'une société... etc.

74) Se déclarer staff ou scientologue sans y être autorisé. [on sera peu étonné de constater que les scientologues reçoivent souvent l'ordre formel de NE PAS dire qu'ils sont scientologues, i.e. en cas d'infiltrations, ce qui montre qu'ils ont honte; par contre, déclarer qu'on serait scientologue quand on n'y est pas autorisé serait aussi un crime, ce qui prouve encore que'il est honteux d'être scientoàlogue?]

75) Inciter à l'insubordination

76) Etre instigateur d'un "coup d'état" contre un supérieur.

77) Emettre des rumeurs sur des scientologues gradés.

78) Prétendre émettre "l'opinion de tout le monde" dans des rapports vitaux qui pourraient influencer le conseil ou ses décisions.

79) ...[ ne pas rapporter, une fois de plus, sous une forme différente]

80) ...

81) Refus de discipline [ici, c'est un crime, tandis qu'à l'armée, ce n'est qu'une broutille]

82) Faire discipliner un autre staff en faisant un faux rapport sur son compte.

83) Donner plus de travail à un cadre suite à ignorance de ses propres devoirs.

84) Falsifier...


85) Falsifier un telex ...


86) ...


87) Essayer d'accuser un autre pour éviter d'être discipliné

88) Protéger un staff coupable d'une exaction prévue dans ce code.

89) Prendre la femme ou le mari d'un(e) autre. -[vu le nombre de divorces dans la secte et le fait qu'ils exigent parfois qu'un membre divorce de son époux légal, comme ma femme, qui en a reçu l'ordre et l'a refusé]

90) ...

91) Perte ou destruction volontaire de biens scientologiques

92) Faire, ou soumettre, ou accepter de faux ordres d'achat

93) Trafiquer les comptes

94) Prendre illégalement ou être en possession de biens de l'org

95) Causer de gros troubles résultant en mauvaise réputation

96) Obtenir de l'argent sous de faux prétextes [on observera toutefois que la scientologie s'arrange pour que ses clients empruntent des sommes importantes, parfois à plusieurs banques, sous de faux prétextes, sans dire où ils le dépensent.]


97) ...


98) Se moquer des règlements ou du matériel scientologue.

99) Poser des questions génantes à un instructeur ou conférencier scientologue [il n'est pas précisé que cette règle s'adresserait uniquement à des scientologues confirmés!]

100) ...

101) Faire semblant d'être un cadre scientologue

102) Prétendre avoir des certificats, classifications et récompenses scientologiques qu'on a pas obtenus pour obtenir un prèt ou un crédit. [on voit assez mal comment qui que ce soit pourrait utiliser un tel argument pour avoir un crédit, car les banques se méfient des prèts à des scientologues]

103) vendre des [services] qu'on ne délivre pas [il s'agit d'une pratique extrémement répandue dans les plus grandes organisations de la secte, et qui l'arrange bien]

104) Se servir de la scientologie pour faire du tort [on peut se demander à quoi elle a jamais servi d'autre en fin de compte]

105) ...


106) Auditer ou aider une personne ou un groupe suppressif. [en contradiction avec ce qu'Hubabrd dit ailleurs, puisqu'il prétend avoir une technique à 100% efficace]

107) Se servir exprès de la scientologie pour obtenir des relations sexuelles ou une restimulation [Hubbard considérait le sexe comme une aberration, peut-être parce qu'il s'en servait de façon très sadique]

108) Séduire un mineur d'âge [en contradiction complète avec ce qu'il dit des enfants, considérés comme des êtres identiques aux adultes, et que lui-même punissait des mêmes peines]

109) Négliger ou omettre de sauvegarder les droits d'auteur, et marques ... scientologiques

110) [résumé du point 110: dire qu'Hubbard n'est pas l'auteur de tout en scientologie, ce qui ne serait que la vérité, certains des ouvrages qu'il a signés n'ayant pas été du tout écrits par lui]

111) Publier des données scientologiques sous un autre nom. [si l'on pense au nombre d'emprunts et plagiats d'Hubbard, on voit mal comment on peut éviter ceci]

112) ...

113) Lier la scientologie à une pratique sans liens [ça reviendrait ici à interdire à un médecin de se servir de la médecine et de la scientologie.]

114) négligence...


115) Commission d'un problème

116) Commettre une solution qui devienne ensuite un problème


117) Cas sur poste [scientologais signifiant qu'un staff n'a pas le droit à des sautes d'humeur, etc]

118) Faute d'administration

119) ...

120) ...

121) ...

122) ...

123) Permettre à un [client fâché] de quitter une organisation sans avoir été manié vaudra l'attribution de CRIME au dernier auditeur l'ayant eu en séance, ainsi qu'aux directeurs... etc.

124) Négligence traîtresse

125) Manquer une retenue sur un pc [ne pas découvrir qu'un client a des péchés qu'il ne dit pas]

126) Non coopération à imposer la technologie de confessions

127) ...

128) ..

129) Mauvais classement [filing] de fichiers dans un ordinateur

130) Ne pas ficher dans un ordinateur

131) Mettre des données fausses dans un ordinateur

132) Faire des corrections à quelque chose et nier les données d'un ordinateur [ !!]

133) Ne pas garder un ordinateur propre et en état

134) Faire marcher un ordinateur sans avoir été tout à fait vérifié [sur son fonctionnement?]

135) Permettre l'accès non autorisé à un ordinateur

136) Permettre de l'humidité ou des champs magnétriques aux environs d'un ordinateur

137) Ne pas se servir d'un ordinateur une fois qu'il est installé

138) Prétendre qu'un ordinateur pose des problèmes qui n'existent pas en fait

139) Echec à engager des gens compétents pour faire marcher un ordinateur

140) Créer des problèmes à la mise en place d'ordres.

141) Se servir des règlements pour créer des problèmes.

Les crimes précités sont punis par Cours d'Ethique ou Comités d'Evidence et ne peuvent être maniés par discipline directe. Les crimes peuvent résulter en une suspension des certificats, classifications et récompenses, réduction de poste, voire en démission ou arrestation si le crime l'exige clairement.

CRIMES CAPITAUX de l'Eglise de Scientologie

Il s'agit de se démarquer publiquement la scientologie ou de commettre des actes suppressifs (voir liste plus bas)


142) Utiliser les marques de commerce ou de service de dianétique et scientologie sans la permission expresse ou la licence du propriétaire des marques ou de son licencié autorisé.

143) Falsifier des enregistrements [records en anglais: peut inclure les comptes etc]

144) Témoigner ou donner des données faussement contre la scientologie ou par des généralités ou sans en avoir connaissance propre des matières sur lesquelles on témoigne

145) Organiser des groupes dissidents pour diverger des pratiques de la scientologie, en continuant à appeler cela scientologie ou en appelant ça différemment.

146) Organiser un groupe dissident pour utiliser tout ou partie des données scientologiques afin de distraire les gens de la scientologie standard

147) Utiliser la scientologie négativement (ou une technique pervertie et altérée en l'appelant quand-même scientologie) afin de démolir une org, un groupe ou la scientologie elle-même. [en résumé, c'est un crime capital qu'appliquer la scientologie et avoir des ennuis qui en découleraient; or, c'est arrivé partout dans le monde, y compris dans des orgs sous commandement hubbardien]

148) Publier des données techniques, information, procédures d'administration ou instructions scientologiques altérées, en les appelant scientologie ou autrement, afin de mettre des gens dans la confusion ou de les décevoir quant aux vraies source, croyances et pratiques de scientologie.

149) Usage non autorisé des matériaux de dianétique et scientologie [note: l'électromètre lui-même est par exemple interdit aux médecins]

150) Posséder, utiliser, copier, imprimer ou publier des matériaux confidentiels de dianétique et scientologie sans la permission expresse...

151) ...

152) Actes calculés pour mésuser de, invalider, ou altérer légalement ou de toute autre façon les marques de commerce et de service de dianétique et scientologie.

153) ...

154) ...

155) ...

156) Désaveu public de la scientologie ou de scientologues en bonne entente avec les organisations [on notera qu'il est interdit par cet article de témoigner contre un pédophile ou un assassin, par exemple, tant qu'il est "en bon standing" avec la secte]

157) ...

158) Proposer, conseiller, ou voter des législations ou ordonnances, règles ou lois destinées à supprimer la scientologie [par là-même, tout juge condamnant la secte ou un de ses sbires est coupable de crime capital]

159) Prononcer des scientologues coupables de la pratique de la scientologie

160) Témoigner hostilement publiquement devant l'état ou lors d'enquètes publiques en scientologie afin de la supprimer

161) ...

162) Traduire devant les tribunaux civils toute organisation scientologique ou scientologue, même pour non paiement de factures ou pour non-remboursement, sans d'abord attirer l'attention du Chef International de la Justice et en avoir reçu réponse [traduction: si la secte ne paie pas un fournisseur ou un client insatisfait, il est censé s'adresser au "chef international de la justice" ... de la secte, et en attendre réponse: il peut fort bien ne jamais répondre.]

163) Demander à être remboursé de tout ou partie des honoraires payés pour des cours ou de l'audition standard, qu'on les ait reçus ou pas mais qui soient accessibles mais non délivrés, sauf en cas de départ de la personne -auquel cas les honoraires doivent être payés, mais cette règle s'aplplique quand-même. [autrement dit, quand les scientologues vous promettent le 'satisfait ou remboursé", c'est à leurs conditions]

164) ...

165) ...
166) Continuer d'adhérer à un groupe prononcé suppressif par HCO [ainsi, la secte "EST" ou la psychologie sont interdites: cela prouve l'intolérance religioso-psychologique de la secte; elle n'a pas osé mettre les grandes religions dans ses listes de "groupes suppressifs", mais dès qu'elle en aurait le pouvoir, elle le ferait]

167) Echouer à manier ou à désavouer et se séparer d'une personne coupable d'acetes suppressifs [cela conduit nombre de scientologues au divorce ou au désaveu de leurs propres enfants ou parents qui ne seraient plus en accord avec la secte]

168) ...

169) ...

170) ...

171) Mutinerie [on notera que même si elle est justifiée, elle est interdite].

172) ...

173) ...

174) ...

175) ...

176) Utiliser sa position dans une org ou ses lignes de communication pour établir une pratique privée renvoyant les étudiants de l'org, ou ses pcs (clients, ndt) ou employés hors des lignes de l'org [intéressant article, car s'il était aplliqué, toutes les organisations supérieures de la secte seraient "condamnées" étant donné qu'elles volent sans cesse le staff des orgs inférieures ainsi que leurs clients]

177) ...

178) ...

179) Se servir des listes de courrier d'organisation dianétique ou scientologue pour un profit personnel

180) Employer des membres de personnel d'une org au détriment de la production ou de l'établissement de l'organisation [étonnant: les staffs ne peuvent faire moins de 60 heures semaine: comment pourraient-ils être employés ailleurs sans gène? Mieux: l'org ne les payant presque jamais assez pour vivre, comment font-ils s'ils doivent aller travailler dehors?]

181) à 273): du scientologais pur jus ... ou du trop compliqué et trop long: tout cela reste dans les même tonalités, insistant sur les mêmes "crimes"

274) De plus, un crime, s'il est grave, néfaste pour beaucoup et commis à répétition, peut être reclassé en crime capital.

Droits d'une personne ou d'un groupe suppressif

"Une personne ou un groupe vraiment suppressifs n' ont AUCUN DROIT D'AUCUNE SORTE en tant que scientologues."


... (L.RON HUBBARD)...

back

Retour sous index correspondant à ce type de texte :morts et punitions

Retour Webpage