LE SECTICIDE
L'ANTI - SCIENTOLOGIE antisectes.net

UNE DES PUNITIONS SUPREMES EN SCIENTOLOGIE :
LE PROGRAMME DE COURSE

Ceci est la traduction d'un texte écrit par Alex, mari d'Ariane Jackson, qui a décrit le niveau supérieur OT 8.(voir le texte pour références de la source) - Traduction française par Roger Gonnet, (c)1997

Je suis le mari d'Ariane Jackson, et j'ai constaté que vous aviez posté un message à propos du "Running Program" - Programme de Course. J'ai fait ce programme de course en 1983, alors que j'étais membre du personnel au NWC (New World Corps, un des groupes de la Sea Org, ndt), début 1983.

Ce programme était censé être testé au NWC. Nous courions dans un coin du parc Griffith à Hollywood, à quelques kms du complexe. Il ne s'agissait pas ostensiblement d'une action punitive, mais paraît-il, d'un genre de "raccourci" d'audition d'Hubbard.

Un grand nombre de personnes [condamnées] au RPF [goulag sciento, illégal] le faisaient, elles en étaient contentes parce que ça les changeait de leurs habituels "devoirs".

Le "procédé" consistait à courir autour d'un gros poteau fait de bidons rouges empilés de pétrole. Il fallait que la rayon soit d'au moins huit mètres pour éviter de se faire mal aux chevilles.

Il y avait un "responsable" dont la tâche était de nous faire continuer à courir. Il fallait courir jusqu'à ce que nous soyons trop fatigués pour le faire, puis se reposer et courir de nouveau.

Le 'responsable' devait juger quand on était trop reposés, mais ce n'était pas bien sorcier de pouvoir montrer qu'on avait besoin d'un peu plus de repos. Certains coureurs "se blessaient" les chevilles et marchaient jusqu'à ce qu'ils puissent courir.

Il se peut que ça se soit passé bien plus brutalement à Int [autre base scientologue] je l'ignore.

J'ai vu Hanna Eltringham (Whitfield) là-bas, elle était au RPF, et Suzette Hubbard [fille cadette de Ron Hubbard le gourou] qui avait été envoyée parce que son "cas avait été complètement foutu en l'air sur le NOTs de David Mayo". Elle était alors Suzette Titmus mais elle avait des ennuis de mariage. Ensuite, j'ai entendu dire qu'elle était Suzette White.

Certains staffs d'ASI [société commerciale chargée des droits d'auteur d'Hubbard en surface, chargée de gérer la secte, en réalité] le faisaient aussi, comme Richard Tinklingburg, parce qu'il avait passé un p*tain de temps sur les finances d'Hubbard. Jonno et Elsie Epstein [un des grands spécialistes du placement des sous d'Hubbard] y étaient aussi. Il y avait aussi un épileptique d'INCOMM dont on disait que l'épilepsie avait démarré après OTIII.

J'ai lu certains des matériaux sur le programme parce que j'avais suivi l'entraînement de 'responsable'.

Il s'agissait de matériaux non signés, peut-être comportant un simple "r", je ne sais plus. Ces messages disaient qu'Hubbard (on pensait qu'il s'agissait de Hubbard,comme auteur, parce que personne d'autre "n'inventait" la technologie) avait créé une "renaissance", longtemps auparavant, dans un "secteur" en faisant faire ce programme aux habitants qui se trouvaient alors sur le programme équivalent à ... OT Onze ou Douze, et n'utilisaient pas de corps.

Il disait qu'il l'avait fait avec deux aides qui saisirent simplement des thétans et les firent tourner autour de ce poteau dans l'espace.

Il plaisantait "On ne connaissait pas l'ARC, en ce temps-là!" [arc est mis pour affinité - réalité - communication qui forment ensemble la compréhension, selon Hubbard]

Il disait qu'il avait ainsi créé un sacré pet de nonne d'énergie dans l'espace.

Un bout de la théorie disait que ce programme était fondé sur le fait que le thétan était chargé négativement (ceci contredit tout à fait sa propre définition d'un statique, mais il était incapable de voir les contradictions de ce qu'il écrivait) et que le corps était chargé positivement. Que ça jetait le thétan dans son corps.

Il disait que la charge positive du corps est soit causée, soit aggravée par la déficience de notre planète en minéraux. Il disait que les corps étaient destinés à durer des centaines d'années et qu'il duraient effectivement très longtemps sur des planètes riches en minéraux.

On devait donc prendre des méga-doses de minéraux.

Il disait que ce programme "maniait" les cas qui avaient été complètement bousillés par l'audition et n'y réagissaient donc plus.

Il disait que ça "déconnectait" les implants submergeant une personne, et quand on demandait le "phénomène final "[du procédé] il disait de continuer à courir jusqu'à ce qu'on soit "sain d'esprit".

La plupart des coureurs faisaient ça à plein temps, de 8 heures du matin à 10 heures du soir; mais quelques staffs à temps partiel le faisaient 5 heures par jour.

On remplissait des rapports quotidiens qui allaient au Superviseur des Cas et traîtaient les minéraux pris, le temps passé à courir, les progrès, les problèmes, etc...

Ne vous gènez pas pour publier ce qui précède.

Alex

Retour début document -- Retour Homepage

back

Retour index général

Retour index